Plutôt que de carnassier je devrais plutôt dire sandre. En effet je recherche spécifiquement ce poisson mais comme on le sait... on prend ce qui veut bien mordre!

 

Le début de saison (octobre/début novembre) était marqué par des niveaux sacrément bas, on peut même parler d'étiage! Il y a bien eu un petit coup d'eau fin novembre, mais par la suite les niveaux du Rhône sont restés moyens. Cependant les sandres étaient très actifs et s'alimentaient dans les boules de blancs formées suite à la montée d'eau! Une belle série de poissons moyens, jusqu'à ce que les gros se mettent en activité. Par contre pour déclencher des touches j'ai du pêcher très léger et lentement. Les touches étaient très discrètes, presque insoupçonnables ! Mais à plusieurs reprises les lourdeurs se confirmaient au ferrage par de gros poissons!

 

Enfin la crue de décembre s'est installée. Elle a été marquée par un pic d'activité en tout début de montée d'eau... Puis les feuilles et les sédiments ont durablement teinté l'eau ce qui a tout simplement rendu les sandres apathiques. Pendant près de deux semaines j'ai prospecté pour trouver des poissons actifs sans résultat! Il a fallu attendre que les feuilles passent et que l'eau s'éclaircisse pour retrouver des poissons mordeurs ! J'en ai localisé au pied d'une cassure avant un haut fond! Ils venaient aussi chasser sur le haut fond! Un poste à beaux poissons assurément !

 

 

 

 

À l'année prochaine pour la fin de saison Sandres, normalement janvier est un très bon mois pour traquer les gros sandres!

Je vous souhaite à toutes et à tous de bonnes fêtes!

 

Arnaud