Comme chaque année au mois de février il faut faire un choix stratégique, à savoir les modèles de canne à mettre à disposition de mes élèves pêcheurs pour la saison à venir...

Habituellement je travaillais avec un jeu de canne en 10/40 g pour les pêches côtières et un jeu de canne en 20/80 g pour les pêches sur épave au large. Seulement voilà ; à la côte la technique dite de pêche en  « traction » sur plombée, permet de piquer de plus gros poissons, et au large les poissons commencent à comprendre la musique... il faut donc pêcher de plus en plus fin et surtout de plus en plus léger.

 

En règle générale je n'aime pas forcément les compromis et bien souvent, à vouloir tout faire avec le même outil, les résultats sont peu satisfaisants. Et bien il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, je révise ma copie en utilisant la Bassforce II, 15/60g , 2m41... de la polyvalence à l'état pur.

 

 

 

 

Pêche en traction à la côte :

 

 Dans 10/15m d'eau, avec un courant établi et une vitesse de dérive comprise entre 2.2 et 2.8 noeuds, c'est avec facilité que l'on arrive à lancer des leurres de 30 à 50 grammes (Tête Plombée+shad) à plus de 40m du bateau, en travers du courant, grâce à cette longue poignée et la nervosité du blank...pas besoin de forcer il suffit de lâcher le fil au bon moment lors du lancer.

 

La longueur importante de cette canne vous permettra de contrôler la bannière mais aussi vous assurera un ferrage efficace même loin du bateau et qui plus est avec un peu de retard...le fort bras de levier occasionné

par les 2m41 de cette canne est un atout majeur dans cette pratique, dans l'animation du leurre, la détection des touches et le ferrage.

 

 

 

Pêche verticale au large sur épave:

 

En diminuant le diamètre des tresses et fluro les têtes plombées de 100/120 g ne sont plus nécessaires la prise au courant étant moindre, ainsi je les remplace par des ensemble TP + leurre de 50 à 80 g. Etant donné que cette pratique ne nécessite pas de lancer, pêche verticale, la Bassforce II 15/60 g encaisse parfaitement ce genre de leurre...

La longueur de la poignée permet une pêche confortable, le talon bien calé sur votre avant bras. Avec un moulinet Daiwa en taille 4000 l'ensemble est parfaitement équilibré ce qui préserve le pêcheur.

Cette canne est d'une sonorité sans faille, elle permet de garder le contact avec le fond même avec 100m de tresse dans l'eau et encore une fois sa longueur permet un ferrage efficace dans des situations défavorables : Loin du bateau, avec de la bannière dûe au vent/courant et donc avec un peu de retard...

 

 

 

En Bref la polyvalence existe, elle a su satisfaire un grand nombre de pêcheurs à bord depuis le début de saison...et ce n'est pas terminé!!!

 

Sébastien Gas