Une belle journée s'annonce sur la Baie des Anges, du soleil, une mer d'huile, des Pan-Bagnats (spécialité culinaire du Comté de Nice) et beaucoup d'activité près de la côte.

Nous décidons, avec Didier Courtois s'il vous plaît, de partir prendre du plaisir sur un poisson de légende : le thon rouge !

La pression est sur mes épaules car c'est pour moi, petit guide de pêche, un immence honneur et un challenge de taille que d'avoir une légende de la pêche à bord.

Départ du port de Saint Laurent vers 10 heures, tranquille, pour une session de pêche au lancer sur les chasses de poissons pélagiques avec comme matériel des ensembles de la nouvelle gamme MONSTER GAME LANCER : Tuna 1, Tuna 2, parfait pour des poissons de ce type.

Après quelques minutes de navigation nous apercevons les premiers éclats brillants au loin, indice de présence des poissons en chasse.

On se rend vite compte que ce sont des chasses énormes de jolis poissons (40-50 kilos), juste parfait pour faire plier les baguettes, comme dirait Didier !!!

Après une dizaine de lancés parfaits et aucune touche, c'est l'heure de la "mérenda"(casse-croûte). Didier est entrain de manger son Pan-Bagnat quand il me dit "approche-toi un peu de cette chasse", sitôt dit, sitôt fait.

Il lance dans la chasse et BOUM, grosse touche, gros rush, le poisson lui prend 100 mètres de tresse, il me regarde le Pan-Bagnat dans la bouche, la canne pliée et le frein du moulinet à 12 kilos au moins et moi j'éclate de rire.

Après seulement 15 minutes de combat, le poisson est au bateau, photo dans l'eau et relâche impeccable.

C'est la première fois que je vois ça, un Pan-Bagnat dans la bouche et faire piter un poisson de plus de 50 kilos, c'est la classe.

Il fera ensuite un autre poisson un peu plus gros avec la TUNA2 qu'il mettra au bateau en 10 minutes.

La hiérarchie de la pêche est respectée, bravo Monsieur Courtois !