L'année passée je me suis lancé dans la pêche au tenya. En effet, mon nouveau bateau me permet de naviguer en toute sécurité jusqu'au plateau de Rochebonne où de nouvelles techniques de pêche s'offrent à moi.

Au vu de la pénurie de bars depuis quelques années, je souhaitais trouver une nouvelle forme de pêche, de nouveaux compagnons de jeu et de nouveaux plaisirs à partager.

Après quelques recherches sur le net, je me suis rapidement orienté vers la pêche au tenya. La raison était simple : Pouvoir pratiquer cette technique partout en ciblant un large panel d'espèces. Le but premier étant de découvrir rapidement quelles espèces de poissons se trouvent sur nos zones pour éventuellement trouver des techniques plus précises et cibler certaines d'entre elles.

Première sortie sur Rochebonne; je pars tôt le matin avec mon pote Ludo. Tétu il n'a pas voulu faire l'investissement d'une canne tenya en me disant qu'il en ferait autant avec une 15/50gr pour le leurre... Arrivés sur zone, nous entamons la première dérive. A la première descente de mon tenya, je me retrouve pendu au bout de seulement 5 ou 6 mètres de dérive... Ca a l'air lourd mais je ne connais pas cette canne donc je ne sais pas... Le sondeur affiche 52 mètres de profondeur et je sens toujours les coups de boule du poisson. Il ne lâche rien ce garnement de fish !!! Je le veux !!! Quand tout à coup, je le vois arriver !!! Trop bon, c'est le premier pagre de ma vie !!! Il me paraît énorme !!! Après 10 à 15min de combat, je le mets au sec. Ludo n'en revient pas. Il pèse 5kg400 trop bon, j'en veux d'autres !!!

Dans la journée, je ferai huit pagres, je ne sais combien de lieus, sans compter toutes les espèces comme les maquereaux, les vieilles, les coquettes...

Ludo sera passé au jig et autres leurres mais avec beaucoup moins de résultats. Dès le lendemain il achètera une canne spécifique tenya se rendant compte que l'action de ces formidables outils jouait un rôle prépondérant.

Pour cette technique, j'ai utilisé la Power Ocean Tenya. Toute en étant plus que tactile, elle m'aura permis de mettre au sec des poissons records dans notre région tel que ce pagre ou encore de belles daurades royales.

Je n'aurais jamais pensé par le passé pouvoir prendre autant de plaisir sur une technique aux appâts naturels !!!